Accueil > Carnet de bord > Le voyage : Atlantique > Aux lecteurs de Penn Gwen

Aux lecteurs de Penn Gwen

jeudi 12 janvier 2012

Steph et Chris sont englués depuis hier dans les calmes plats : “en 8h, moins de 2 nœuds de moyenne. Quel cauchemard !” m’écrivaient-il par sms hier soir.

Allez y voir, ou non, un rapport de cause à effet ? Je pencherais pour une réponse positive, mais voilà les faits :

Face au stress dû à la recherche du vent, de la moindre risée, du meilleur réglage de voiles, Steph s’est mis à mordiller tout ce qui lui passait sous la main.

Manque de bol, ce qui trainait là était le cable permettant de connecter l’ordinateur au téléphone satellite.

Exit le cable donc, ou la prise, je ne sais plus, mais le résultat est là : Penn Gwen ne peut plus envoyer ni recevoir de mail. Ne vous inquiétez donc pas de leur silence jusqu’à leur arrivée, il est bien involontaire.

Tout va bien à bord, nous échangeons par sms, notamment les prévisions météo.