Accueil > Mots-clés > Général > bel ami

bel ami

Articles

  • Solide !

    22 juin 2013

    La première impression en montant sur bel ami était qu’il était très sale.
    La faute à de longues traînées de rouilles sous tous les pieds de chandeliers, apparues assez rapidement après le départ de la Guadeloupe. Après enquête, voltmètre en main, d’Olivier et Jean lou, il est apparu que le coupable était l’installation de l’hydrogénérateur, qui décidemment restera comme le symbole du je-m’en-foutisme du concessionnaire RM, et qui m’aura emmerdé jusqu’au bout. Un retour de courant, un contact de la chaînette (...)

  • Retour au port

    13 mai 2013

    Le retour, pour Olivier et Jean Louis, n’a pas été des plus faciles.
    Première partie à 90% au près (qui a dit que le RM 1050 n’était pas un bateau de près ?), avec des conditions imprévisibles, et changeantes, au point que leur routeur s’en arrachait les cheveux ; Une arrivée aux Açores juste avant la grosse tempête, avec plus de 10m de creux au large (et 6m à la côte) … bel ami n’a dû son salut qu’à l’extrème gentillesse des marins de Flores qui a coup d’amarres, de lests, ont tendu une toile d’araignée (...)

  • Le phare bleu

    20 juin 2012

    Voilà maintenant quatre jours que bel ami est au sec, posé sur ses quilles et son safran, seul biquille au milieu d’une armée de catamarans, et d’autres monos. Quelques coques lui sont connues, rencontrées ici où là, Te Ara, Nemo, Aumadatroi. Situation inhabituelle pour lui, et pour moi, qui ne l’ai vu à terre qu’avant sa mise à l’eau, et lors d’échouages en Bretagne. Mais là c’est autre chose.
    Grenade est historiquement à la limite sud de la zone géographique touchée par les cyclones, qui pour la grande (...)

  • un RM, ça mouille énormément

    16 mai 2012

    10 jours au mouillage, sous la pluie. Ce n’est pas encore la saison humide, et même pour la saison humide, ça n’est pas normal. Alors les "experts" parlent "d’inter-saison". Ah.
    10 jours sous la pluie. Alors on s’occupe : on soigne son gros rhume, on lit, on remplit ses réservoirs d’eau.
    Et puis, pour croire au retour du beau temps, on ressort une promesse faite, tête en l’air, il y a plusieurs semaines déjà, à Julien de TimJak, de naviguer sur le plus beau des bateaux, bel ami bien sûr. Et, tant qu’à (...)

  • 500 milles

    30 juin 2011

    Un mois que je n’ai pas jeté le moindre mot ici.
    Le temps pour bel ami de se faire baptiser d’abord, avec une bonne partie de la famille, par un beau temps typiquement breton (lire : pas de pluie entre deux averses ;) ). Ils faisait frais, gris, (un peu) venteux -25 noeuds-, ni mes parents ni les plus jeunes des neveux n’ont le pied marin : j’ai pris la décision de ne pas sortir, inutile de prendre le risque de faire peur, avoir froid ou le mal de mer. Mais, entre deux averses, à croire que le (...)

  • Ou pas

    29 avril 2011

    Bon, m’en veuillez pas de ne pas trop écrire, mais il faut dire que Jack, Ze grand rédacteur de slow-show devant l’éternel m’a foutu la patée, littéralement. J’avais pourtant bien préparé mon coup, lui demandant au dernier moment si ça lui ferait plaisir d’écrire le premier billet sous voile de bel ami. J’imaginais bien qu’il allait rester perplexe, anxieux de l’immense responsabilité qu’il allait prendre, ou pas. Et puis après au moins 10 minutes d’intense réflexion (il faut dire que le Jacquot est un animal (...)

  • Equipement

    31 mars 2011

    Electricité :
    2 batteries de servitude ;
    Eolienne Aerogen 4
    Panneau solaire 100W
    Hydrogénérateur aquagen 4
    L’éolienne et le panneau solaire sont montés sur un portique Inox Marine, qui a fait un très beau boulot.
    Aides/sécurité à la navigation :
    pilote Raymarine ST6002 SPX10 + radiocommande
    Navtex Furuno
    GPS Furuno (GP32), et portable (Garmin 72H)
    Radar Furuno (1623) : essentiellement pour la veille périmétrique
    AIS Simrad (AI50) : autonome, mais connectable à l’ordinateur ; (...)

  • Trois ptits tours

    19 février 2011

    Parti à 5h de Paris, dans le brouillard, puis sous la pluie, j’arrive au Crouesty en même temps que le soleil … c’est forcément de bon augure pour la suite !
    En vrac, les photos, jetées là à mon retour à Paris … maintenant je vais fêter sa mise à l’eau :-)

  • bel ami

    15 février 2011
  • Dernières heures

    14 février 2011

    A partir d’aujourd’hui, je compte les jours sur les doigts … d’une seule main. Réceptionné aujourd’hui, il sera (vraisemblablement) à l’eau dès vendredi samedi prochain.
    Il arrache, en blanc ;-)

Autres groupes de mots-clés