Accueil > Carnet de bord > avant … > Une signature de rien du tout

Une signature de rien du tout

samedi 13 novembre 2010

Bientôt 15 jours ! J’ai signé le bon de commande au Grand Pavois de la Rochelle après beaucoup de réflexions, mais sans forcément prendre toute la mesure du geste que je réalisais. Et il aura fallu cette période d’attente pour que je prenne vraiment conscience à quel point j’en avais envie. J’ai ainsi accepté, contre la règle que je m’étais fixé jusque là, de répondre à toutes les questions que la banque me posait, y compris celles dépassant de manière évidente leur simple couverture de risque. Je me suis mis à poil devant eux, ils connaissent tout de moi, mais je m’en fous (un peu) : je veux ce bateau, je veux ce financement !

J’attends d’une heure à l’autre leur réponse, c’est elle qui conditionnera le déclenchement effectif de la commande, et donc le retro-planning de la production jusqu’à la livraison. Le bateau étant construit en contreplaqué - époxy
 [1]
, la construction débutera par la découpe numérisée du CP. Puis viendra l’assemblage de la coque, son retournement, son aménagement, et son équipement (voir le reportage photo).

Pendant ces (environ) cinq mois se poseront des questions aussi existentielles (au moins) que :
- l’équipement du bateau, et particulièrement l’électronique embarquée : ayant déjà eu plusieurs questions sur le sujet, j’y reviendrai de manière plus détaillée, pour les plus curieux ;)
- le nom : choix crucial s’il en est :-), on en reparlera aussi
- la couleur de la coque : là les passions vont se déchaîner, je le sens bien !

Sur l’intérieur, je n’aurai pas beaucoup à intervenir : les aménagements participants à la structure générale du bateau, il n’existe que peu d’options à définir. Même la couleur (style “s’inspirant des maisons de bord de mer : Ile de Ré” pour le chantier) est figée, je ne pourrais, le cas échéant, intervenir que sur la couleur des housses protectrices de banquette ou des rideaux !

Cinq mois … cinq mois à devoir tout préparer, tout penser, être sûr de ne rien oublier, et la liste est déjà longue comme deux bras !

Dieu qu’il me tarde !

Notes

[1Le composite contreplaqué/époxy est particulièrement performant : plus solide que le polyester, plus isolant que l’acier, plus léger que l’aluminium, il est le plus facile à réparer et à entretenir.

Le contreplaqué, très rigide grâce à sa faible élasticité, inerte associé à l’époxy et sans risque de dégradation chimique (osmose et délaminage du polyester), devient en outre extrêmement résistant au poinçonnement et à l’abrasion lorsqu’il est associé au Kévlar® (2 fois supérieur au verre en traction et 1,5 en élasticité) ; c’est aussi un excellent isolant thermique et phonique qui ne dégage pas d’odeur (à noter aussi la chaleur et la beauté du matériau bois).

Vos commentaires

  • Le 9 décembre 2010 à 14:56, par Rouge-cerise En réponse à : Une signature de rien du tout

    Pour la couleur, tout sauf blanc ou gris ! Tu ne veux quand même pas le bateau de monsieur tout le monde ?! Rouge, jaune, vert, comme tu veux, mais pas gris !

  • Le 9 décembre 2010 à 17:35, par henri En réponse à : Une signature de rien du tout

    bah … la majorité des RM 1050 est de n’importe quelle couleur (sauf blanc), donc si je te suis bien, c’est le blanc qu’il me faut ? :p

  • Le 14 décembre 2010 à 08:09, par Rouge-cerise En réponse à : Une signature de rien du tout

    heuu..... Nan ! Rouge !

  • Le 7 mars 2011 à 14:25, par Philippe Tournier En réponse à : Une signature de rien du tout

    Bonjour , félicitations pour l achat de BEL AMI .
    J ai lu avec grand intérêt les données sur votre site . parce que je suis dans la même situation que vous...il y a quelques mois . Dans l’éventualité d’un achat de RM 1060.
    pleine effervescence , une vraie puce de mer .Akathitique . les questions se bousculent :financement , équipement, relations avec Fora marine .J ai déjà envoyé un mail à Fora ..et me suis retrouvé dans le bureau d un commercial local , pas d équipe technique derrière , sous traitance à 100 % . Cela ne me plait pas du tout , je cherche une autre solution
    L échange avec M.Lepoutre a t il porté ses fruits et les relations avec le chantier se sont elles bien passées ?Ce serait sympa de me donner quelques recos la dessus , et sur le financement .
    j attends la suite pour l équipement , dans le blog , et les premières impressions .
    Bonne journée

  • Le 8 mars 2011 à 13:19, par henri En réponse à : Une signature de rien du tout

    Bonjour Philippe,

    Beau projet que l’achat de ce bébé :-) Pour plus d’infos, je te conseille de consulter le site de l’asso des propriétaires de RM, il regorge d’expériences, idées etc …
    Sinon, il y a aussi la famille de Penn Gwen qui réceptionne son RM 1200 dans les jours qui viennent.

    Pour le reste, je suis à ta disposition, si tu veux discuter de tout ça : h2v (at) me . com