Accueil > Carnet de bord > Retour au port

Retour au port

lundi 13 mai 2013

Le retour, pour Olivier et Jean Louis, n’a pas été des plus faciles.

Première partie à 90% au près (qui a dit que le RM 1050 n’était pas un bateau de près ?), avec des conditions imprévisibles, et changeantes, au point que leur routeur s’en arrachait les cheveux ;
Une arrivée aux Açores juste avant la grosse tempête, avec plus de 10m de creux au large (et 6m à la côte) … bel ami n’a dû son salut qu’à l’extrème gentillesse des marins de Flores qui a coup d’amarres, de lests, ont tendu une toile d’araignée dans le port où bel ami était seul ; et à l’inquiétude permanente d’Olivier et Jean Louis qui, depuis le gîte qu’ils avaient dû louer pour pouvoir dormir un peu tellement le bateau remuait dans tous les sens, surveillaient plusieurs fois par jour la situation du bateau …

Pour une fois, Eole a leur a été favorable : le retour des Açores s’est fait exclusivement au portant, presque d’un seul bord.

bel ami a franchi la ligne hier, en fin de matinée

et nous avons dégusté (enfin, surtout Olivier et Jean Louis) un excellent steack frites pour fêter leur retour à terre ;)

bel ami sera à couple de son faux-jumeau, qu’on distingue en jaune, en attendant de le retrouver dans une dizaine de jours, pour le vider, et préparer sa remise à niveau : deux ou trois petits bobos qu’il faudra réparer, après ces deux ans hors de France.