Accueil > Carnet de bord > Prise en main

Prise en main

Dernier ajout : 30 août 2011.

  • L’aventure au rendez-vous

    30 août 2011

    par Laure, finalement sortie de sa retraite électronique ;-), à replacer dans son contexte, donc juste après le feu d’artifice
    Cet été, l’aventure et l’amitié au RDV, chouette. Toute contente de partir retrouver mon ami Henri, pas vu depuis trop longtemps (je sais, de moins en moins le choix), et de rencontrer son bateau pour de vrai.
    Alors, comment allait-il : déjà navigateur en attente du grand départ, en panique après quelques mois d’essais de solitude, ou juste le Henri de d’hab ?
    Et bien, je (...)

  • Et voilà …

    23 juillet 2011

    J’ai laissé Laure et Luther au train, mardi dernier, sous un temps tellement maussade qu’il a fait dire à Luther qu’il faudrait ‘asperger le baromètre au prozac’. Belle expression qu’il faut que je garde dans un coin de la tête.
    Puis j’ai emmené ma voiture, elle que je traînais plus ou moins régulièrement depuis une bonne dizaine d’année, vers son nouveau chez elle. La bas, au fin fond (pour la Bretagne) de la France, c’est là que son nouveau propriétaire devrait la récupérer.
    Et je suis rentré en train. (...)

  • Sauzon

    18 juillet 2011

    Sauzon est décidemment un port magnifique.

  • Feu d’artifice

    13 juillet 2011

    Terry recherchait des bénévoles pour donner un coup de main lors du championnat de France minimes (faut il le préciser ? De voile bien sûr)à Quiberon. Une semaine (presque) entière, à viser la ligne de départ, je n’y comprenais rien. Mais entre le WE avec Thib et Fab (dont j’attends toujours le compte rendu #jdcjdr), et la semaine avec Laure et Luther, ça tombait pile poil, me donnait un objectif plutôt que faire des ronds dans l’eau sans but précis, et me permettait de découvrir un monde que je ne (...)

  • Belle île, mal de mer

    1er juillet 2011

    Fabrice n’a qu’une parole, il m’avait promis de participer au maintenant traditionnel billet sur le blog. Vous avez failli attendre, mais le voilà, c’est l’essentiel ;-) ).
    Par Fab’
    La navigation en Bretagne commence pour des parisiens par un réveil à une heure indécente et un TGV direction Vannes.
    A l’entrée du port du Crouesty nous attend bel ami, fait tout propre pour l’occasion. Il faut tout d’abord apprendre à monter à son bord. L’espace et la luminosité de la cabine sont impressionnants. Je (...)

  • 500 milles

    30 juin 2011

    Un mois que je n’ai pas jeté le moindre mot ici.
    Le temps pour bel ami de se faire baptiser d’abord, avec une bonne partie de la famille, par un beau temps typiquement breton (lire : pas de pluie entre deux averses ;) ). Ils faisait frais, gris, (un peu) venteux -25 noeuds-, ni mes parents ni les plus jeunes des neveux n’ont le pied marin : j’ai pris la décision de ne pas sortir, inutile de prendre le risque de faire peur, avoir froid ou le mal de mer. Mais, entre deux averses, à croire que le (...)

  • Rencontres à l’eau

    4 juin 2011

    C’était en route vers Bénodet, je crois. Comme d’hab en navigation, j’utilise l’AIS autant pour voir que pour être vu. Et je "vois", au loin, près de Belle Ile, un bateau "PRB" qui va près de 3 fois plus vite que moi. En moins d’une heure, il est à mon côté, à quelques milles de distances, en fait deux bateaux :
    PRB, donc, devant
    Et derrière lui, tout noir, moins visible mais presque plus impressionnant, Safran
    On a beau les connaître un peu, via les grandes courses trans-océaniques, les voir de plus (...)

  • Ca souffle

    2 juin 2011

    Voilà presque une semaine qu’ovento est parti, de Ste Marine. J’ai pris mon temps pour descendre, le Crouesty m’ayant -presque- au dernier moment annoncé qu’ils ne prenaient pas de visiteurs pendant la semaine du Golfe. Descente par Groix, Belle Ile, sous le ciel gris, et des températures fraîches. Pour la première fois depuis un mois, je reportais une polaire et un coupe-vent, toute la journée … Inutile de dire que mon bronzage en a pris un coup.
    A Groix, plus de place dans le port, j’arrivais tard. (...)

  • les cons de carneau

    25 mai 2011

    Il est presque 16h30, je viens de tirer quelques bords depuis Benodet - Ste Marine, où j’avais rejoins l’avant veille Eric d’Ovento. J’avais d’abord pensé aller à Audierne, le port au sein du village est paraît il charmant, mais il faut y arriver de préférence 3h avant ou après la marée haute, et ça ne pouvait pas coller. Du coup, je me suis rabattu sur Concarneau, que je ne me souviens pas connaître.
    Quittant Bénodet, je hisse la grand voile avec un ris, pour tester quelques réglages, voir comment je (...)

  • Le projects est tanké

    20 mai 2011

    L’air est frisquet, mais le ciel grand bleu. Cela ne durera pas. La lumière est magique, sur les façades colorées du petit port. Départ à 7h00 pile comme prévu, comme la noria de Macif Voile. Que des barbus ventrus, quelle ambiance.
    Je continue encore à m’émerveiller de ce bateau, à peine 8 nœuds de vent, il est déjà presque à 4 nœuds, malgré ma paresse à constamment suivre les évolutions du vent, qui oscille perpétuellement de 10 à 15°.
    Encore au loin un navire militaire. Cette fois ce n’est pas l’aviso, (...)

0 | 10 | 20