Accueil > Carnet de bord > Prise en main > Ou pas

Ou pas

vendredi 29 avril 2011

Bon, m’en veuillez pas de ne pas trop écrire, mais il faut dire que Jack, Ze grand rédacteur de slow-show devant l’éternel m’a foutu la patée, littéralement. J’avais pourtant bien préparé mon coup, lui demandant au dernier moment si ça lui ferait plaisir d’écrire le premier billet sous voile de bel ami. J’imaginais bien qu’il allait rester perplexe, anxieux de l’immense responsabilité qu’il allait prendre, ou pas. Et puis après au moins 10 minutes d’intense réflexion (il faut dire que le Jacquot est un animal à maturation lente), il s’est saisi du portable, et a pondu en moins de cinq minutes un texte nullissime, chiant, déplacé, limite irrespectueux, que les plus flemmards d’entre vous n’ont pas encore lu (mais vous ne vous en tirerez pas comme ça, vu qu’il est encore ici).

Me voilà donc avec un jeune blanc-bec (façon de parler, vu la tignasse dont il s’affuble) dont certes le (futur) métier sera de blablater les gens mais quand même, qui me pond un texte en deux temps trois mouvements, entre deux bâillements et une demi cartouche de clopes, dont même Mme Marge me vante la qualité, prétexte pour elle de bien me faire comprendre que moi je n’ai pas l’écriture aussi fluide, délurée, et agréable à lire. La fourbe, elle qui débarque (enfin, embarque plutôt) dans deux jours !

Cela fait donc des heures, depuis l’arrivée à La Rochelle et le départ de l’outrecuidant neveu, que je cherche un moyen d’écrire sur cette première semaine, mais pas juste écrire, non, relever le gant, et mon honneur surtout, qui traine dans les eaux saumâtres du fond du port des Minimes. Et la misère (ça se dit encore, comme expression ?), c’est que ça ne vient pas.

Alors, foin de fioritures, allons direct à l’essentiel, et tant pis pour le style, et Mme Marge qui de toute façon n’osera rien dire tant qu’elle sera à bord !

Cette semaine était bien bien cool. Un temps un peu trop de demoiselle pour tester la bête réellement, mais idéal pour en profiter et monter en puissance doucement. Je suis content des manœuvres de port, rien de transcendant, mais maintenant je n’ai plus trop à rougir. Jusqu’au prochain voilier que j’emboutirai, bien sûr.

Je garde un p*** de problème avec mon génois que je trouve décidément bizarrement coupé dans les hauteurs, il est très dur à bien régler au portant. Je n’ai pas ce souvenir des voiles d’Ovento, et il faudra que je pose la question à d’autres RMistes pour comparer, vraiment.

Le SAV de Fora Marine est intervenu hier et aujourd’hui, Yann (tout juste Papa) et son comparse de beau-frère. Rien à dire si ce n’est "good job" : travail minutieux, suivi du dossier de A à Z par Fora, avec un coup de fil après chaque intervention pour faire le point ... tout d’un coup j’ai l’impression de retrouver un vrai service client !

Et Jack la Tignasse avait raison : bel ami est le plus beau des navires. La prochaine fois, je compte bien que ce soit MmeMarge qui vous le confirme, histoire de voir si son style sera à la hauteur des critiques injustes et perfides qu’elle a osé émettre. Réponse à partir de dimanche. Ou pas (ce qui sera décidément l’expression du soir).

Vos commentaires

  • Le 30 avril 2011 à 09:51, par rouquette En réponse à : Ou pas

    "et Mme Marge qui de toute façon n’osera rien dire tant qu’elle sera à bord !"...

    Laisse moi rire... c’est Mme Marge, tu te souviens ? La dernière fois qu’un truc l’a laissé sans voix c’était quand ? Elle n’osera pas ? Ha, ha, ha ! ;o)))

    Des bises à vous 2 et bons vents.